Le jour où tout a changé

Janvier 2018. Après des fêtes de Noël sans beaucoup de joie, je rencontre par hasard une de mes connaissances dans la rue.

Elle me parle de son enfant et me dit qu’elle va l’emmener voir un kinésiologue qui a déjà fait des miracles sur son aîné. Elle me donne ses coordonnées. J’avoue que ça me titille…

Je me dis pourquoi pas prendre rdv pour mon fils également. Ça pourrait l’aider sur certains points peut être. Je prends aussi rdv pour moi pour la veille. Je crois mon cas désespéré mais le monsieur a l’air très sympathique au téléphone. Le ton de sa voix est posé et il a l’air positif. Ça m’étonne, d’ailleurs. Je me rends compte à quel point je n’ai pas l’habitude d’entendre des voix de cette teneur autour de moi.

Février. Je pars à mon rdv. Ambiance zen et petite musique dans la salle d’attente. C’est agréable.

A vrai dire je ne sais pas pourquoi je viens. Lui raconter ma vie? Mes projets? Decoincer des parties du corps? Je n’ai fait aucune recherche préalable sur internet pour savoir en quoi consistait la kinésiologie. Mais je suis assez ouverte aux « médecines » alternatives.

D. me reçoit dans son bureau et me demande pourquoi je viens. Je ne sais pas trop quoi lui dire. Je lui réponds que je suis très stressée, surtout par le bruit.

Il me scrute derrière ses lunettes et me demande d’une voix douce quel est mon objectif. En voilà une question bizarre. Je ne me suis jamais demandée quel était mon objectif. Je lui dit que je ne sais pas si ce n’est de sortir de ce stress visuel et auditif qui me pourrit la vie.

Il me pose trois, quatre questions. Je déverse tout ce que j’ai sur le coeur. Tout ce stress et cette souffrance endurée, je les vomis devant lui. C’est très dur émotionnellement. Il m’explique que mon cerveau reptilien a pris le contrôle car je me sens constamment en danger et donc en alerte. Que je n’ai plus de territoire à moi car je fais passer depuis de nombreuses années les autres avant moi. En gros, je me suis abandonnée.

D. est très attentif et bienveillant. Il me guide naturellement vers l’objectif que je souhaite atteindre. Je veux retrouver la sérénité, ressentir de la joie comme avant. Retrouver ma vraie nature. Nous notons cela et il commence les mouvements de kinésiologie.

Il détecte un déséquilibre entre cerveau gauche et cerveau droit et me pose quelques questions qui me parlent beaucoup. On dirait qu’il lit ce qui est enfoui au plus profond de moi. Il me parle, en touchant mes mains, de ma phobie du temps qui passe, ce qui est tout à fait juste et ce dont je n’ai jamais parlé à personne. Et m’explique qu’elle vient du moment de ma naissance. Effectivement, je fais le lien avec un événement qui pourrait expliquer cette relation particulière que j’ai avec le temps qui passe.

La séance prend fin. Nous fixons un nouveau rdv trois semaines après.

Je me dirige vers ma voiture avec une sensation que je n’ai encore jamais connue de toute ma vie. Je me sens légère et surtout je ne pense à RIEN.

Je rentre à la maison. Tout glisse sur moi comme sur des plumes. Le bruit ne m’atteint pas, le visuel ne me fait rien. Je me sens merveilleusement apaisée. Un voile blanc s’est posé dans ma tête. Mon changement de vie a commencé…

Publicités

3 commentaires sur “Le jour où tout a changé

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s