QUELLE EST VOTRE LÉGENDE PERSONNELLE?

3 heures du matin. Je me réveille sans raison. Je ne parviens pas à me rendormir. Je pense à mes objectifs et aux dernières barrières mentales que je dois briser. De quoi ai-je peur tout compte fait? De ne pas savoir faire?

Je pense à mon évolution depuis le mois de janvier. Encore au mois de décembre 2017, jamais je n’aurais pu penser être en train d’écrire un article sur mon blog à 6h du matin. L’idée de créer un blog ne m’avait pas encore traversé l’esprit. L’idée de m’intéresser au développement personnel non plus. Et encore moins celle de me passionner pour le web marketing. Jamais je n’aurais pu imaginer que des semaines durant, j’allais découvrir tant de richesses: des personnes incroyables et bienveillantes, des projets fous, des signes…

J’ai toujours eu une très grande intuition (je vous en parlerai dans un prochain article) mais je n’ai jamais su voir les événements, les rencontres ou les petites phrases de la vie comme des signes. Depuis que j’ai entamé mon processus de développement personnel, je suis très à l’écoute des signes. Je repense à cet entraîneur de foot rencontré il y a quelques jours pour l’inscription de mon fils. Personnage « étrange », me suis-je dit en le voyant. Il me dit que mon fils sera sur liste d’attente. A la fin de notre entretien, je lui dit « y a-t-il de l’espoir pour qu’il ait une place? ». Il me fixe avec son regard dur mais profond: « Madame, dans la vie, il y a toujours de l’espoir en tout ».

3h45. Me revient en mémoire un livre dont Steve Abd al Karim nous a parlé il y a trois mois de cela lorsque j’ai commencé sa formation Booster d’excellence. Ce livre, nous a-t-il dit, parle de notre « légende personnelle ». Cela avait éveillé ma curiosité sans que je ne comprenne vraiment le sens de cette phrase. Je cherche sur le web la version audio car il faut que je le commence, là tout de suite. Je prends mes écouteurs. Play.

Ce livre qui m’a définitivement marquée, c’est L’Alchimiste de Paulo Coelho. Je commence l’écoute. Dès les premières phrases, je suis transportée.

Je fais la connaissance de Santiago, jeune berger Andalou, qui va faire un voyage initiatique.

Destiné à être prêtre pour faire plaisir à ses parents, il décide finalement à 16 ans de devenir berger. Heureux de sa vie solitaire avec ses chèvres, il se nourrit de lectures et rêve d’horizons lointains. Un rêve qu’il fait par deux fois va le conduire à quitter son quotidien et son troupeau (sa zone de confort, je dirais…). Il rêve d’un trésor enfoui au pied des Pyramides d’Égypte. Trouver ce trésor devient alors son but ultime, sa « légende personnelle ».

Il prend le bateau pour le Maroc, jusqu’à Tanger. Il se sent perdu: il ne parle ni ne comprend l’arabe et repense à ses chèvres. Il a peur et regrette. Des rencontres vont alors se succéder… Une gitane, d’abord, lui apprend à interpréter son rêve. Puis il rencontre un vieil homme qui s’intéresse au livre que Santiago a emporté : Melchisédech, roi de Salem. Celui-ci, qui semble connaître Santiago sans l’avoir jamais vu, le pousse à chercher le trésor. Il lui donne deux pierres pour l’aider dans ses choix. Puis sa route croise un marchand de cristaux. Ce dernier qui est resté dans sa zone de confort toute sa vie, voit son commerce péricliter depuis des années. Il le fait travailler dans sa boutique et lui donne de l’argent.

A la recherche de son trésor, Santiago traverse alors le Sahara avec une caravane. Il est accompagné d’un Anglais qui passe son temps à lire, mais qui a également un but: trouver un alchimiste. La caravane atteint son objectif: une oasis dans le désert. Santiago tombe amoureux d’une belle jeune femme, Fatima, qui le pousse à poursuivre son rêve. Il rencontre des personnages divers et surtout l’Alchimiste dans le désert, non loin de l’oasis. Ce dernier lui apprend à lire les signes et à écouter l’âme du monde pour aller au bout de son rêve, de sa légende personnelle.

Qu’est ce que l’alchimie? Selon le Larousse, il s’agit de l’ « art de purifier l’impur en imitant et en accélérant les opérations de la nature afin de parfaire la matière ».

Et c’est ce qu’il va se passer. A mesure que Santiago se rapproche de son trésor, les signes se font de plus en plus présents, et on ressent l’épreuve terrible qu’il doit affronter pour y parvenir. Courage, patience, méditation, connaissance de soi et de l’autre, remises en question, doutes. Le désert plonge le jeune homme dans les profondeurs de son âme.

Santiago parviendra seul au pied des pyramides où il fera enfin la découverte de sa légende personnelle. Qu’est-elle…?

Je n’en dit pas plus pour ceux qui n’ont pas lu le livre.

4h30 du matin, quelques jours plus tard. Je termine l’audio du livre assise par terre dans mon bureau. Je suis « hypnotisée ». Je ne sais pas si le lire en version papier me ferait le même effet. Mais écouter ce récit la nuit a un côté presque mystique. Je l’achèterai en version papier, c’est sûr. Et je le réécouterai.

Je suis sidérée. Peu de choses m’ont autant émue dans ma vie à part mon mariage et la naissance de mes enfants. D’après ce que j’en ai lu sur internet, ce livre a eu autant de critiques positives que négatives.

Mais qui s’intéresse au développement personnel trouvera dans ce livre toutes les clés ouvrant les portes de sa légende personnelle. Pour ma part, il m’a plongée dans un abîme. Un abîme de richesses.

Publicités

Un commentaire sur “QUELLE EST VOTRE LÉGENDE PERSONNELLE?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s